< Le temps detruit tout